Louis Adrien Le Paige

 

Portrait de Louis Adrien Le Paige

Louis-Adrien Le Paige est né en 1712 sous le règne de Louis XIV et mort sous celui du premier consul Bonaparte en 1802. Dès 1732, jeune avocat, il prit parti dans la querelle de la bulle Unigenitus, dont les répercussions dans la société française se firent sentir tout au long du XVIIIe siècle.

Conseiller du prince de Conti, bailli du Temple (ce qui lui valut une relative impunité), janséniste engagé dans la lutte des parlements contre l’absolutisme royal, et dans la lutte contre les jésuites, Louis-Adrien Le Paige avait une conscience aiguë de vivre et d’écrire l’Histoire. Sa vie durant, il a recueilli et réuni par thèmes tous les documents possibles, imprimés et manuscrits, se rapportant aux questions religieuses et aux parlements aux XVIIe et XVIIIe siècles. Cheville ouvrière du jansénisme parlementaire mais aussi des convulsionnaires parisiens dont il rédigeait les procès verbaux, il a laissé une documentation impressionnante sur l'histoire religieuse, politique et juridique de la France au XVIIIe siècle. Ruiné par la Révolution, il dut vendre sa bibliothèque aux frères Roch et Amable Pâris par le biais desquels elle finit par enrichir les fonds de la Société de Port-Royal

 

Physionotrace de Louis Adrien Le Paige

Physionotrace de Louis Adrien Le Paige (image communiquée par Adrien Goetz)

 

Lien interne

Scriptæ (Portail d'identification des manuscrits autographes de la Bibliothèque de Port-Royal)

 

Liens externes

Liste des avocats au Parlement en 1770 (mise en ligne par David Bell)

Louis Adrien Le Paige (notice sur Wikipedia)

 

Retour à l'accueil

Retour à l'accueil

Dernière actualisation de la page : 2 janvier 2018

                                                                                                                                                               

© Société de Port-Royal 2001-2018

Informations et contact